Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promotion de la Planification Familiale dans les villes Togolaises », un atelier de formation des autorités locales et les acteurs de développement sur la Planification Familiale et la Santé Sexuelle Reproductive s’est tenu ce jeudi 28 mars 2019 au palais des congrès de Kara. Cet atelier vise à sensibiliser les autorités locales des communes sur les enjeux de la Planification Familiale; renforcer leur capacité et les amener à s’engager dans la mise en œuvre des plans d’actions PF/SSR dans leurs communes. Les participants ont au cours des travaux suivis des communications sur le cadre global de la politique togolaise sur la Planification Familiale et Santé Sexuelle Reproductive, le rôle et responsabilité des autorités locales et des journalistes dans la promotion de la Planification Familiale et Santé Sexuelle Reproductive. Ils ont aussi validé le plan de communication pour la mobilisation sociale. « Après un diagnostic on s’est rendu compte que le problème de la planification Familiale, c’est un problème de développement dans nos collectivités; le non espacement des naissances a beaucoup de conséquences par rapport aux actions de développement. Donc c’est suite à ce diagnostic que l’UCT a élaboré un projet dans le cadre de cette thématique qu’il avait soumis aux partenaires de l’AMF et la mairie de Paris. Comme c’est dans le cadre de la décentralisation, il faut démarrer  toute chose au niveau de la base. Les décisions politiques c’est au niveau des autorités locales et les leaders religieux parce que le problème de Planification Familiale sa touche beaucoup les aspects religieux. Par rapport  aux journalistes c’est vraiment un maillon clé parce qu’en termes de vulgarisation et la sensibilisation on a voulu vraiment les mettre à contribution. » a déclaré Monsieur ADAM Abdou Moumouni coordinateur national de ce projet Le préfet de la kozah le colonel PAKALI Hèmou Badibawou qui a présidé l’ouverture des travaux a salué l’initiative de l’UCT et ses partenaires technique nationale en matière de la recherche de la bonne santé pour tous.

OURO-AGORO Rachid