Le tout premier forum économique Togo-Ue qui s’est tenu le 13 et 14 juin 2019 à Lomé a fermé ses portes avec des notes de satisfaction.

La cérémonie de clôture présidée par le Premier ministre Komi Selom Klassou s’est tenue en présence de Bruno Hanses, Représentant de la Cheffe de la délégation de l’UE au Togo, Cristina Martins Barreira et de nombreuses personnalités.

Ce premier rendez-vous d’affaires avec l’Europe des 28 a été l’occasion d’échanges, de panels de haut niveau, de présentations de projets, de réseautage, et de rencontre B2B.

Pour le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo Meba Germain, « Ce Forum économique qui s’achève, est le parfait exemple du partenariat économique qui gagne, soutenu par une Coopération internationale »

« Maintenant, il s’agit de tirer le meilleur profit de ce forum et de travailler ensemble… L’UE est prête à intensifier son soutien », déclarera à sa suite, Bruno Hanses, qui appelle Lomé à « poursuivre sans relâche la politique des réformes ».

Selon le Premier ministre, la moisson a été des meilleures pour la partie togolaise. A l’heure de dresser le bilan des retombées, on annonce plus d’1,3 milliard d’euros, soit environ 852 milliards FCFA de promesses fermes faites par les investisseurs européens. Une bouffée d’oxygène pour le PND dont 65% des investissements (5 milliards $) reposent sur le secteur privé.

«Le processus d’émergence est bel et bien enclenché au Togo et est en cours de réalisation », s’est félicité le Chef du Gouvernement.

« Le Togo a besoin d’être accompagné dans sa marche vers le progrès », conclura Komi Selom Klassou, un appel de pied « aux opérateurs économiques du Togo comme d’ailleurs ». Une consultation avec la partie européenne est prévue « très bientôt » afin de plancher sur les premières conclusions de ce forum.L’objectif est de déboucher sur un plan

d’accompagnement sur la période 2021-2025.