Le réseau panafricain des journalistes pour la paix et la non violence J2P vient d’entamer une tournée de sensibilisation à travers le pays .La Première étape de la tournée l’a conduit le jeudi 13 Juin 2019 dans la région centrale où il a animé à Sokodé au centre National de Tissage (CENATIS), une séance d’information et de conscientisation aux vertus de la non violence et de la paix. Cette réunion, placée sous le thème « Processus électoral apaisé, rôle du citoyen » a rassemblé les chefs traditionnels, les responsables des associations de jeunes et de femmes, et les leaders religieux. A l’occasion, Monsieur Tchacondo OURO-BOSSI, expert en décentralisation a expliqué à l’assistance les enjeux des élections des conseillers municipaux .Les élections locales a- t-il dit concourent au développement local et à l’enracinement de la démocratie à la base.

« Les togolais sont appelés aux urnes le 30 Juin prochain pour élire les conseillers municipaux ; nous avons trouvé mieux de jouer au niveau de notre réseau notre partition. Depuis le lancement de ce processus électoral, nous avons senti que la peur a commencé par gagner des populations .Chacun est conscient de ce que nous avons vécu ; donc nous sommes allés vers elles pour les amener à comprendre que ce que nous avons toujours réclamé et qui est arrivé 32 ans après, nous ne devons pas aller vers la violence pour que cela échoue. C’est globalement  ce que nous sommes allés dire aux populations de Tchaoudjo » a déclaré le président de la J2P, monsieur Moshood Boukari.

  LEMGO Michel & OURO-AGORO Rachid