Le Togo expérimente l’alliage technologie-énergies renouvelables à travers le projet  «Communauté connectée de demain» en faveur des zones rurales.

La phase pilote du projet a été lancée le 24 avril 2019 à Sikpe Afidégnon dans le Yoto en présence du chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé dont le souci premier est l’amélioration des conditions de vie des populations où qu’elles se trouvent.

L’initiative pilote consiste à la fourniture et à l’installation d’une mini-centrale solaire de 30 KVA à la Holding Togocom, pour l’électrification de sa tour installée dans le village et pour une meilleure connectivité technologique dans les localités environnantes.

Le choix de Sikpé Afidégnon pour implémenter cette phase pilote fait suite au premier Conseil des ministres délocalisé qui s’est tenu le 13 février 2019 à Tabligbo dans la Préfecture du Yoto.

Ce moment unique de rapprochement entre le gouvernement et les populations de Yoto a permis d’échanger avec les forces vives de la préfecture et de mesurer à quel point la question de l’accès à l’électricité était cruciale pour les populations.

Le projet «Communauté connectée de demain», vient en appui à l’initiative présidentielle cizo qui vise l’électrification rurale par kits solaires.

Il va permettre aux populations rurales d’avoir accès aux sources d’énergies renouvelables pour l’électrification des ménages, l’éclairage public, l’alimentation d’usages productifs ou communautaires et au gaz à base de biomasse.

Ce mécanisme va, par la même occasion, permettre à ces populations d’avoir accès au réseau de télécommunication et aux services associés.

Cet ensemble de services sera gérés à partir d’une même plateforme et sur la base de paiements par Mobile money.

Le projet piloté par la société BBOXX en partenariat avec EDF, les sociétés de téléphonie mobile du pays et la CEET, sera étendu à 315 localités à travers les cinq régions du pays.

Source: https://www.presidence.gouv.tg