L’examen du BAC1 session 2019 a débuté le mardi 21 Mai 2019 sur l’ensemble du territoire national. Dans  la région de la Kara, le lancement officiel des épreuves écrites a eu lieu au Lycée de Niamtougou dans la préfecture de Doufelgou. La cérémonie de lancement a été présidée par le Directeur Régional de l’Education Kara, M. GNONEGUE Kodjo, qui avait à ses côtés le préfet de Doufelgou, M. KOURA Zato.

Au Total six mille sept cent trente deux (6732) candidats dont deux mille quatre cent trente trois (2433) filles, repartis dans vingt (20) centres d’écrit composent pour le compte de l’enseignement général dans la région de la Kara. Selon le Directeur Régional de l’Education (DRE) Kara, M. GNONEGUE Kodjo, toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement de l’examen.

« L’année a été sereine, il n’y a pas eu de perturbations. Nous estimons que naturellement les résultats doivent apporter plus de sourire cette année que l’année dernière », a indiqué M. GNONEGUE.

Après le lancement de l’examen à Niamtougou, le DRE Kara, a fait le tour de certains centres d’écrits pour constater le bon déroulement de l’examen. Il était notamment dans le centre d’écrit du Lycée de Défalé où l’examen a également bien démarré.  L’examen qui  a débuté  par l’épreuve de Français prend fin le samedi 25 Mai 2019.

Reportage: AGOUDA Razak, KATAKITI Fataou et ATADEGNON Emédéssê