L’édition 2019 de la Conférence des Jeunes sur les Changements Climatiques(COJECC) s’est ouverte le mercredi 13 novembre 2019 au Palais des congrès de Kara. Evènement international organisé pour la première fois en 2015 dans la dynamique de la COP21 tenu à Paris, la Conférence des  Jeunes sur les Changements Climatiques de Kara est porteuse d’ambitions en matière d’environnement et de renforcement de capacités. Il s’agit d’une conférence unique de concertation, de partage d’expérience et de réseautage entre jeunes, experts internationaux et représentants de la société civile. Elle vise à sensibiliser et à offrir de nouvelles compétences en matière de changements climatiques à des centaines de jeunes africains.

L’édition 2019 a ainsi réuni 200 jeunes de 10 pays de la sous-région. Pendant trois jours, la COJECC de Kara accompagnera le développement des projets innovants et climato-compatibles. Elle permettra également à la jeunesse d’envoyer un message aux dirigeants politiques sur l’urgence des solutions aux changements climatiques. Il s’agit d’une conférence unique de concertation, de partage d’expérience et de réseautage entre jeunes, experts internationaux et représentants de la société civile.

Au cours de cette conférence de portée internationale, des formations, conférences et panels permettront aux jeunes des pays représentés à Kara de réfléchir à l’application de l’accord de Paris.

En ouvrant les travaux, le préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou a relevé que les enjeux sont fondamentaux car, il s’agit pour lui du destin des générations présentes et futures, et de l’équilibre de l’écosystème.

IDRISSOU Nassirou et OUTOUN Napo