Liesse populaire et ambiance de joie à Koumongou localité de l’Oti – Sud où deux ponts ont été inaugurés le Jeudi 27 Novembre 2019 par le Chef de l’Etat Faure Essozinma GNASSINGBE. Fruit de la coopération Japon-Togo, ces deux ouvrages ont été ouverts à la circulation en présence de l’ambassadeur du Japon au Togo KURAMITSU Kideaki, les membres du gouvernement et plusieurs autres personnalités de différentes couches socio- professionnelles ont également pris part à la cérémonie.

L’inauguration de ces ouvrages vient ainsi mettre fin aux traversées périlleuses, aux chavirements des pirogues, aux détours pour rallier une localité à une autre. Les deux ponts construits sur les rivières Kara long de 120 m et Koumongou distant de 160 m désormais ouvert aux populations de nationale 17 qui relie les tronçons Sokodé, Bassar, Katchamba et Sadori. D’un coût global de seize milliards (16 ooo ooo ooo) de F CFA, le projet a été financé par le gouvernement Japonais et symbolise les liens d’amitié et de coopération entre l’empire du soleil levant et notre pays.

Les travaux qui ont duré environ 30 mois ont été réalisés par l’entreprise Japonaise « Konoike Construction » sous la supervision du cabinet Japonais Central Consultant. Il faut rappeler que la construction de ces ouvrages s’inscrit dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). Ils permettront le trafic normal et le développement national de l’intégration régionale qui favorise la lutte contre la pauvreté.

Valentin ADJALIMBASSE et N’GNAMA Bruno