Permettre aux  sojaculteurs  du canton de Natitchikpi dans  la préfecture de Dankpeng  d’améliorer leur productivité agricole pour réduire la pauvreté, c’est l’esprit  de la mise en œuvre du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) – Togo.

Pour une meilleur productivité du soja il a été introduit en 2015 au bénéfice des sojaculteurs une technique d’utilisation de l’inoculum en culture de soja. Monsieur KARKA Agnontème, Conseiller Technique en Gestion des Entreprises Agricoles de l’ICAT Dankpeng, zone Koutchitchèou, nous parle de la technique de l’inoculum.

« L’inoculum  est une substance contenant des germes des micro-organismes qui, introduite dans un milieu favorable permet d’en produire en grande quantité. Cette technique a été introduite depuis 2015, mais c’est en 2016 que  les producteurs de la Préfecture de Dankpen  l’ont   eu.  D’abord, nous avons    essayé  d’organiser  les producteurs, ensuite   passé à leur sensibilisation  et enfin nous sommes passés aux champs – écoles des  agriculteurs.  Aujourd’hui, les producteurs saluent à juste titre la technique parce qu’elle leur a permis d’accroitre les superficies cultivables et l’impact est visible partout le village. Aussi la pauvreté a-t-elle nettement diminué dans les ménages .Ils plaident cependant pour que le produit leur soit disponible».