Les natifs Tem et Kotokoli de la préfecture de Tchaoudjo ont célébré le samedi 11 janvier 2020 l’apothéose de leur fête traditionnelle ADOSSA-GADAO édition 2020 placée sous le thème:” Culture et tradition Tem au service du développement de Tchaoudjo“.  ADOSSA-GADAO est en fin de compte une fête de moisson, une occasion pour les populations de Tchaoudjo, en grande partie rurales, de faire le bilan d’une année agricole.

Pour l’édition 2020 les manifestations se sont déroulées sur le terrain de l’EPP Komah 1 en présence du ministre en charge de la culture, Kossivi EGBETONYO représentant du chef de l’Etat, des cadres natifs de Tchaoudjo ainsi qu’une foule en liesse.

Le ministre EGBETONYO a, à cette occasion relevé que la célébration de  ADOSSA-GADAO est une opportunité pour les natifs de Tchaoudjo d’affirmer leur identité et d’exprimer aux yeux du monde les valeurs culturelles dont ils sont détenteurs.

La manifestation a été marquée par la prestation des groupes folkloriques, une parade spectaculaire des chevaux et la danse des couteaux, que seuls, les initiés peuvent exécuter en passant des couteaux tranchants sur le ventre et sur d’autres parties du corps sans se blesser. Chaque année cette fête se déroule au cours du 3è mois de l’année lunaire islamique appelé « GAANI » qui signifie en Tem ou Kotokoli , mois de réjouissance.

IDRISSOU Nassirou et OUTOUN Napo