La commémoration du 15ème anniversaire du rappel à Dieu du père de la nation togolaise feu président GNASSINGBE Eyadéma a culminé ce 05 février 2020 par des offices religieux au palais des congrès de Kara. Il s’agit d’une prière œcuménique et une prière musulmane en sa mémoire. Ces offices se sont déroulés en présence du chef de l’Etat Faure GNASSINGBE avec à ses côtés le Premier Ministre Komi Selom KLASSOU, de la Présidente de l’Assemblée Nationale Chantal Yawa Dzibodi TSEGAN. Il y avait aussi des membres du gouvernement, des députés à l’Assemblée Nationale et plusieurs autres personnalités de haut rang. Musulmans, chrétiens catholiques et protestants ont tour à tour prié pour le repos en paix de l’illustre disparut, pour sa famille, pour les togolais et leurs dirigeants et pour le monde entier. Ils ont aussi prié pour le bon déroulement du processus électoral en cours notamment la campagne et l’élection présidentielle du 22 février prochain. Dans une prière spéciale dite « la paix pour le Togo », les fidèles chrétiens ont demandé que dans notre pays le ennemis se réconcilient et que les adversaires se tendent la main. Il faut souligner que tout avait commencé dans la nuit du 04 février par une veillée de priere et de chants au grand hall du domicile de l’illustre disparut à Pya. Le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE,  le Premier Ministre Komi Selom KLASSOU et la Présidente de l’Assemblée Nationale Chantal Yawa Dzibodi TSEGAN ainsi que les membres du gouvernement, les députés à l’Assemblée Nationale, des autorités administratives, militaires, religieuses et traditionnelles ont prient part aux deux manifestations.

Reportage : Frédéric TCHINGLIOU & OURO- AGORO Rachid