Les femmes de l’Office Togolais des Recettes OTR ont lancé ce Lundi 22 Février 2021, l’établissement d’actes de naissance et des certificats de nationalité. La cérémonie a eu lieu au  lycée Kouméa dans la préfecture de la Kozah. Ces femmes  fonctionnaires de l’OTR entendent mettre fin à la situation des «  sans pièces de naissances au primaire » et les «  sans nationalité à l’Université ». Ce qui entraine les retards dans  la constitution des dossiers.

Selon la coordinatrice du comité d’organisation de la journée internationale des droits de la femme à l’OTR, cette initiative qui s’inscrit à l’agenda des activités de la journée internationale de la femme du 08 Mars prochain consiste avant tout à montrer leur amour en tant que mère à ces enfants pour leur permettre de poursuivre leurs études sans entraves. Mille (1000) enfants sur toute l’étendue du territoire auront leurs pièces d’identités soit deux cent (200) enfants par région. Le préfet de la Kozah le Colonel BAKALI Hèmou Badibawou a exprimé sa gratitude aux femmes de l’OTR pour leur action salvatrice qui accompagne le programme du Chef de l’Etat qui fait de l’éducation une priorité. Les dossiers pour l’établissement de ces pièces d’identités sont déposés au siège de  l’OTR Kara sis- au rond point Tomdè sur la route Kara-Kétao ce Lundi et demain Mardi.

Christophe POTCHOLI et ATADEGNON Emédéssê