PDGM 1

Un atelier de deux jours regroupe au Palais des Congrès de Kara, les 09 et 10 août 2021, les préfets et les Agents de l’Administration Minière des régions centrale, kara et savanes. Ceux-ci planchent sur le Cadre de Politique de Réinstallation des Populations (CPRP) dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM). L’objectif est de permettre aux participants de s’imprégner et de s’approprier les règles applicables en cas de réinstallation des populations pour mieux jouer leur partition.

« Nous avons besoin d’exploiter nos ressources minières pour le développement de notre pays. Les populations doivent comprendre que si un projet s’installe et qu’elles sont amenées à être déplacées, celles- ci doivent coopérer pour permettre cette réinstallation au bénéfice des deux parties », a indiqué le coordonnateur du PDGM, Ayéssaki BOUKARI.

PDGM 2

La rencontre présidée par le Directeur des Mines et de l’Energie, SOGLE Damégare en présence du Secrétaire  Général de la préfecture de la Kozah N’LOWA Kokoutchè  est faite de communications sur entre autres : le processus de réinstallation involontaire, le cadre de Politique de Réinstallation des Populations (CPRP) du secteur minier au Togo, le Mécanisme de Gestions des Plaintes (MGP) dans le secteur minier au Togo, les Niveaux de saisines et de résolution des plaintes etc.

BOUKPESSI Hadarou et Frédéric Tchinguilou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *