Un atelier inter-régional a été organisé du 17 au 19 Décembre au Centre diocésain Monseigneur BAKPESSI de Kara. Organisé par la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (FETAPH), cet atelier regroupe des représentants des organisations membres et partenaires de la FETAPH des régions des savanes et de la Kara.

La rencontre s’inscrit dans le cadre du projet « Recensement Général de la Population au Togo. Ne laissez personne de côté ». Elle avait pour objectif global de contribuer à la disponibilité des données statistiques désagrégées et faibles sur le handicap et les personnes handicapées au Togo d’ici à 2025. Ainsi les participants ont suivi plusieurs communications. Elles ont porté sur les généralités sur le recensement ; le lien entre le recensement et les actions de développement ; le recensement inclusif : qu’est ce que c’est et pourquoi ; importance de la sensibilisation des personnes handicapées et leurs familles sur le pourquoi, comment, quand elles doivent êtres recensées, et responsabilité des Organisations des Personnes Handicapées (OPH).

Les travaux ont été ouverts par Mme AWATE Alimata Massamasso, conseiller municipal, représentant le Maire de la commune Kozah 1. C’était en présence de M. Brice BANDO, coordonnateur du projet et chargé de communication et mobilisation des ressources à la FETAPH, du 1er vice-président de la FETAPH M. TCHIRKTEMA Damobe et du représentant du Directeur régional de l’Action Sociale M. AGOUBA Poyodi. Il ont tour à tour exhorté les participants à donner le meilleur d’eux – mêmes pour jouer pleinement leur rôle lors du recensement.

 Frédéric TCHINGUILOU et OURO-AGORO Rachid