Une session de formation et de renforcement des capacités des comités directeurs des associations estudiantines se tient depuis le mardi 11 aout 2020 à Kara. La rencontre s’inscrit dans le cadre du projet intitulé « contribution des associations à la gouvernance dans les universités publiques du Togo », un projet mis en œuvre par L’ONG GAUSEN-DIP (Groupe d’Appui aux Unités Socio-Economiques Nouvelles pour un Développement Intégré des Populations). L’initiative vise à renforcer les capacités des associations estudiantines de l’université de Kara, créer un

cadre de concertation entre les étudiants et l’administration universitaire et assurer la parité genre. Au total, six modules sont au programme de cet atelier de trois jours à savoir, la vie associative, la mobilisation des ressources pour les projets de développement, la gestion administrative et financière,  la gouvernance partagée, le leadership responsable et la découverte des textes qui régissent la vie universitaire de l’université de Kara. La session de formation va permettre d’outiller les comités directeurs des associations estudiantines bénéficiaires du projet sur les différents

modules élaborés afin que ces comités les répliquent  dans leur base. «  Il faut faire en sorte que les associations estudiantines deviennent de la valeur ajoutée, qu’elles puissent permettre à leurs membres de recevoir les autres formations qui les préparent à devenir de bons citoyens dans la société,  des cadres responsables qui prônent la paix dans leur entourage », a indiqué la directrice exécutive de L’ONG GAUSEN-DIP.

La cérémonie d’ouverture de cette session s’est déroulée en présence du directeur du centre des œuvres universitaires de Kara professeur PALI Tchaa et du directeur régional de la planification Kara ASSIM Maliawaï. Démarré en octobre 2019 pour une durée de 12 mois, le projet est financé par l’union Européenne à travers le PROCEMA Programme de consolidation de l’Etat et du monde associatif.

Abdel – Razak AGOUDA & Rachid OURO-AGORO