4 minutes

Deuxième jour ce dimanche 10 juillet 2022 des luttes traditionnelles ‘ Evala’ en pays Kabyè. Deux demi-finales ont été disputées dans le canton de Tchitchao. La première a été luttée sur le terrain de Kasangabio en présence du chef de l’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE accompagné des membres du gouvernement et des cadres natifs du milieu. Cette demi-finale a opposé les lutteurs de Bou contre ceux de Fatou. A l’issue des empoignades, ce sont les Evala de Bou qui remportent 21 victoires contre 19 pour leurs congénères de Fatou. Chez les Ahoza, la victoire n’a pas changé de camp (19-08).

C’est l’Ecole Primaire Publique  Centrale de Tchitchao qui a accueilli les hostilités pour le compte de la deuxième demi-finale en présence du Président de la République, Faure Essozimna GNASSIGBE et de la Présidente de l’Assemblée Nationale, Yawa Djigbodi TSEGAN.

Les lutteurs de Kigbeleng ont affronté leurs congénères de Haze-Lohou. Au finish, les lutteurs de Haze-Lohou ont dominé leurs adversaires de Kigbèleng par 19 victoires contre 11. Côté Ahoza, la victoire reste dans le même camp (11-05).

OUTOUN Napo et Rachid OURO-AGORO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.