7 minutes

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyè se sont poursuivies Lundi 11 Juillet 2022. Le chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE a assisté dans l’après-midi aux luttes préliminaires dans le canton de Pya. Etait à ses côtés la Présidente de l’Assemblée Nationale Chantal Yawa Dzigbodi TSEGAN. Les empoignades ont opposé sur les terrains du CEG Pya – Akéi et de Gnama, les lutteurs de Pya-Akéi à ceux de Pya-Lao. A l’issue de ces empoignades, les Evala d’Akéi ont pris le dessus sur les Evala de Lao par 36 victoires contre 19 pour Lao. Les lutteurs de Gnama et de Kioudè, eux se sont mesuré sur le terrain de Gnama. Score final côté Evala 14 pour Gnama et 12 pour Kioudè. La victoire n’a pas changé de camp côté Ahoza. Les lutteurs de Gnama gagnent ceux de Kioudè par 14 victoires contre 10.

Dans la matinée la toute 1ère finale a eu lieu dans le canton de Tchitchao sur le terrain cantonal de Gnanzidah, sous les regards du chef de l’Etat. Le Président de la république avait à ses côtés, la Présidente de l’Assemblée Nationale. On notait également la présence des membres du gouvernement et des cadres de la localité. La finale a opposé les lutteurs de la coalition Bou-Fatoudè a ceux de la coalition Kigbèling-Lohou-Hazé. C’était dans une ambiance chaude entretenue par les supporteurs, parents et amis venus encourager les lutteurs. Aux termes des empoignades, les Evala de la coalition Bou-Fatoudè, ont été plus combatifs. Ils ont battu les Evala de la coalition Kigbèling-Lohou-Hazé par 30 victoires contre 23. Côté Ahoza, la coalition Kigbèling-Lohou-Hazé renverse la tendance en prenant le dessus sur leurs congénères. Elle totalise 16 victoires contre 11 pour la Bou-Fatoudè.

Claude KELEOU & Rachid OURO-AGORO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.