5 minutes

Le peuple togolais a célébré ses martyrs le 21 juin 2024. La journée a été marquée par des dépôts de gerbe de fleurs dans les chefs-lieux des régions. A Kara c’est dans le recueillement et la prière que la journée des martyrs a été observée.

A Pya Hodo, sous la stèle érigée en leur mémoire, le préfet de la Kozah, le Colonel BAKAALI Hèmou Badibaou a déposé une gerbe de fleurs. La journée des martyrs est l’occasion parfaite de se souvenir du courage et du dévouement de tous ceux qui ont lutté pour l’indépendance du Togo.

 « Le 21 juin 1957, une délégation de l’ONU s’est rendue à Pya-Hodo. La population a profité de la visite de cette mission onusienne pour exprimer sa frustration face à l’administration française au Togo. Face à la colère des manifestants protestant contre l’arrestation du nationaliste Bouyo MOUKPE, l’armée coloniale a tiré sur la foule fréquentant le marché de Pya-Hodo. On dénombre  20 morts et de plusieurs blessés », s’est rappelé l’assistance lors de la cérémonie.

MARTYRS 3

Le dépôt de gerbe de fleurs s’est déroulé en présence de plusieurs autorités administratives, politiques, militaires et d’une foule. Il a été suivi de la sonnerie aux morts.

Germain TCHAFALO et ATADEGNON Emédéssê 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *