INAUG 1 1

Dans un contexte national favorable à l’amélioration du climat des affaires et aux opportunités d’investissement, le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé s’est engagé à combler le manque à gagner local dû à l’exportation des matières premières agricoles brutes.

Sur ses orientations, et conformément au Plan national de développement (PND, 2018-2022), le gouvernement a lancé des projets de développement de l’écosystème industriel.

Au premier rang de ces projets phares, la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA). Ce nouveau parc industriel intégré et multisectoriel a été inauguré le dimanche 06 juin 2021 au cours d’une cérémonie présidée par le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.

L’événement a également connu la présence du ministre burkinabè du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, représentant du Président du Faso, du Secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) et des représentants des partenaires au développement notamment du Fonds international de développement agricole (FIDA) et de la Société financière internationale (SFI).

La nouvelle zone industrielle a pour vocation la création des chaînes à haute valeur ajoutée  grâce au développement de l’industrie locale dans les secteurs agro-industriels (coton, soja, sésame, cacao, café, volaille).

D’autres secteurs à fort potentiel économique notamment automobile, pharmaceutique, cosmétique, emballage et recyclage peuvent également s’y installer.

Ces efforts contribueront à la création de 35.000 emplois directs et indirects pour les jeunes et femmes.

La Plateforme jouera ainsi un rôle de catalyseur pour soutenir la croissance et le développement socio- économique du Togo.

Le Premier ministre Mme Victoire Tomégah-Dogbé a dans son intervention, relevé l’importance de cette plateforme industrielle qui va permettre d’engager une mutation structurelle de l’économie nationale, en vue d’atteindre les objectifs en matière d’inclusion, de distribution équitable des bénéfices de la croissance et d’une meilleure protection sociale.

La cheffe du gouvernement a rendu hommage au Président de la République pour la réalisation effective de cet ambitieux projet qui fera du Togo un pays moderne et renforcera davantage son positionnement dans la sous-région.

«La PIA va s’illustrer par l’amélioration de la performance logistique de notre corridor portuaire. Ce qui est d’une importance capitale pour le Togo, terre d’accueil, de transit de tradition et une voie naturelle d’accès pour les pays voisins. Je voudrais rendre hommage au Président de la République pour sa vision, sa détermination et son pragmatisme qui forgent la résilience de notre pays ».

INAUG 2 2

Le Premier ministre a remercié tous les partenaires nationaux et étrangers qui ont contribué à la mise en place de la PIA.

Le Président directeur général du groupe ARISE IIP, M. Gagan Gupta a adressé ses chaleureuses félicitations au Chef de l’Etat pour son soutien dans la réalisation de ce parc industriel, et présenté déjà les perspectives du projet.

INAUG 3 1

« Nous ne serions ici sans le soutien et le sens d’ouverture du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé. En mon nom propre et au nom du groupe Arise, nous lui exprimons toute notre gratitude. Nous entendons la création des milliers de nouveaux emplois directs au cours des quatre prochaines années, pour une exportation supplémentaire de plus d’un milliard de dollars par année ».

Fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat togolais et ARISE IIP, filiale du groupe ARISE, la PIA a mobilisé un investissement de 130 milliards de FCFA soit 200 millions d’euros dans sa première phase d’exécution.  

Deux entreprises se sont déjà positionnées sur la Plateforme. Il s’agit de Togo Agro-Ressources SAU, une société agro-alimentaire ayant pour domaine d’activité la transformation du soja sous forme d’huile comestible, et de Togo Wood Industries SARL spécialisée dans le bois. D’autres opérateurs sont annoncés.

Pour mieux apprécier la réalité, le Chef de l’Etat a fait le tour des sites prévus de la plateforme à savoir le port sec, les zones textile, coton, soja et sésame. Il a salué la détermination des partenaires, et tous ceux qui se sont engagés pour donner forme à cet impressionnant ouvrage. Le Président de la République  a encouragé d’autres opérateurs économiques à faire confiance au Togo, au regard des facilités d’installation et d’exploitation qu’offre la Plateforme.

INAUG 4 1

PIA, un cadre propice aux investissements

La Plateforme industrielle d’Adétikopé est dotée d’un régime fiscal avantageux afin de garantir la compétitivité des investisseurs. Il est prévu l’instauration d’un Guichet unique pour la licence, les autorisations, les droits de propriété à long terme et les ressources propres en électricité.

Le parc est situé au nord de la ville de Lomé à environ 27km du Port autonome de Lomé. La zone couvre 400 ha et sera développée en deux phases. La première s’étend sur 129 ha, et la seconde sur 271 ha.  À terme, la PIA s’étendra sur une superficie de près de 1000 hectares.

Il comprend aussi un espace industriel, un espace commercial, une logistique, un parking pour environ 800 camions, des routes et un parc à conteneurs. Le parc dispose également des réservoirs d’eau, un poste de police, une caserne de sapeurs-pompiers, un centre médical, des logements et une cantine.

Source : https://presidence.gouv.tg

By tic tic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *