Dans le cadre de ses activités humanitaires, le Cercle Diplomatique International Humanitaire (CDIH) en partenariat avec le groupe  Global Capital Europe and UK LTD basé à Londres  en  appui avec l’Association Internationale au Togo et le club Diplomatique International Afrique a procédé le vendredi 14 et le dimanche 16 août 2020 à une remise symbolique de matériels à certaines couches de la population vulnérable ainsi qu’à certaines structures sanitaires des préfectures de la Kozah et Doufelgou. En dehors des structures sanitaires des deux préfectures notamment le CHU Kara, le CHR Kara Tomdè, les CHP Assoli, Kantè, Bassar, l’orphelinat Maison de l’Enfance Heureuse Mgr Ignace Sambar TALAKENA de Kara et les différentes communes de ces localités bénéficient également de ce don de matériels qui vient à apporter surtout en ses moments d’intenses perturbations dues au COVID-19 un ouf de soulagement

Ces matériels, sont composés de mobiliers de bureau, de Kits de vivres et non vivres, de lits complets médicaux, de blouses médicales.  A travers ce geste, le CDIH apporte ainsi sa contribution au renforcement de capacités de certaines préfectures et communes, des couches vulnérables de la population et aux différentes structures sanitaires du Togo particulièrement celles de la région de la Kara. Ce geste pour rappeler que nous devons développer nos pays et notre continent et comme on a l’habitude de dire personne ne viendra le développer à notre place a dit le président du CDIH Antoine KOUAKOU. Que ce soit dans la Kozah tout comme le Doufelgou, préfets et maires ont salué ce geste combien louable et important du CDIH qui selon ces autorités préfectorales accompagne les efforts du gouvernement en matière de santé et de prise en charge des personnes vulnérables.  Il est à noter que le CDIH est une organisation internationale qui a pour but de conduire des actions humanitaires dans le domaine de la santé, de l’éducation, de la sécurité alimentaire, du développement durable et de la promotion du développement économique et humain dans le monde.

Idrissou Nassirou & Rachid OURO-AGORO