11 minutes

Le géant américain de l’internet Google continue d’investir massivement dans l’infrastructure internet physique avec le déploiement d’un nouveau câble sous-marin baptisé Equiano entre le Portugal et l’Afrique du Sud.

Le Togo a officiellement accueilli, le 18 mars 2022, le premier point d’atterrissage du câble sous-marin de fibre optique Equiano de Google en Afrique, en partenariat avec CSquared group. Ce dispositif permettra d’offrir un accès à l’internet à haut débit amélioré et abordable.

La cérémonie marquant le début des travaux de l’interconnexion avec le Togo a été présidée personnellement par le Chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé, entouré des responsables des institutions de la République, des membres du gouvernement et des partenaires au développement.

Selon Google, « Equiano offrira une capacité de réseau environ 20 fois plus importante que les câbles qui desservent actuellement la région, grâce à l’emploi de la technologie de multiplexage par répartition spatiale –  Space-Division Multiplexing (SDM).

‘Equiano sera le premier câble sous-marin à intégrer la commutation optique au niveau des paires de fibres, au lieu de l’approche traditionnelle de la commutation au niveau de la longueur d’onde. Cela simplifie grandement l’allocation de la capacité du câble, nous permettant ainsi de l’ajouter et de le réaffecter à différents endroits, en fonction des besoins’ expliquent les dirigeants de Google Cloud. »

Le dispositif constitue ainsi un instrument essentiel et stratégique dans la réalisation des projets ambitieux de digitalisation au Togo.

Pour Madame Cina Lawson, ministre de l’Économie numérique et de la transformation digitale « l’élargissement de l’accès à l’Internet haut débit est une composante fondamentale du processus national de développement numérique dans le cadre des efforts pour atteindre les objectifs fixés dans la stratégie de transformation numérique dénommée ‘’Togo Digital 2025’’. Alors que le Togo continue de gagner sa place sur la scène régionale et internationale comme un hub digital et un écosystème favorable à l’innovation et à l’investissement, notre collaboration avec Google et CSquared pour mener à bien l’atterrissage d’Equiano démontre encore une fois l’engagement du Togo à améliorer les services publics et sociaux pour tous les citoyens afin qu’ils puissent en bénéficier sur le plan économique ».

Il s’agit du quatorzième câble télécom sous-marin dans lequel Google investit et le troisième qu’il finance intégralement. Le géant américain rappelle qu’il a déjà injecté 47 milliards de dollars dans l’amélioration de son infrastructure au cours des trois dernières années.

‘L’atterrissement de ce câble sous-marin permet de poser de solides fondations pour l’implémentation de notre stratégie pour la transformation digitale au Togo’, a déclaré Cina Lawson, la ministre de l’économie numérique.

Concrètement, le pays disposera d’une bande passante plus importante et de débits très rapides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *