6 minutes

Les élections législatives et régionales du 20 Avril 2024 se préparent à tous les niveaux. La Force Sécurité Élections Législatives et Régionales (FOSELR)  2024 se met à niveau à travers une formation afin d’assurer la sécurisation du processus dans toutes les régions.

Le commandement de cette force mixte (gendarmerie et police) a organisé le samedi 16 Mars un exercice de synthèse sur le terrain du Camp Général Améyi de Kara pour le compte de la région. Cet exercice a pour objectif de tester les capacités opérationnelles des gendarmes et policiers mobilisées et de vérifier s’ils ont réellement maitrisé les techniques de sécurisation et de maintien d’ordre qui leur ont été transmises au cours de la formation. L’exercice de synthèse a pour thème : « La gestion des bureaux de vote ».

FOSELR 2

« Durant trois jours, les éléments qui composent la Force Sécurité Élections Législatives et Régionales pour le compte de la région de la Kara ont été outillés juste pour leur permettre de disposer des moyens nécessaires pour assurer leur mission qui est de sécuriser les personnes et les biens pendant tout le processus avant, pendant et après le scrutin prévu pour le 20 Avril », a confié le commandant de la FOSELR région de la Kara, Lieutenant-colonel ASSIA Hodabalo.

Au total 3732 éléments sont mobilisés dans la région de la Kara. A l’issue de cet exercice, le Préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou a, au nom du ministre de la sécurité félicité les éléments de cette force prête pour sécuriser le double scrutin dans le professionnalisme.

OUTOUN Napo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *