UK1 scaled

C’est à l’issue d’un concours de présélection organisé le Lundi 17 Mai 2021 au campus sud de l’Université de Kara que les représentants de ladite université à la finale nationale du concours « Ma Thèse en 180 secondes » MT180 ont été retenus. Au total quatre (04) candidats, tous doctorants relevant de divers domaines, ont été sélectionnés. Il s’agit notamment de Krou Nitale, chimiste ; PATANAKME Yana, géographe, SALAKA Tchao, historien de l’économie et AGNAZA Manawa, économiste.

UK 3

Seuls participants a ce concours de présélection, les quatre (04) candidats  ont chacun présenté en trois (03) minutes un exposé clair, concis et convaincant sur un projet de recherche. Pour les départager, le jury composé de trois (03) membres avec à sa tête Kpékpassé Somalo, a dû recourir à certains critères : L’entrée sur scène, l’aisance dans la présentation, le respect du temps  et la conclusion. A l’issue de la délibération, c’est PATANAKME Yana qui a présenté le thème sur la croissance démographique et dynamique de l’espace rural au sud du pays Kabyè au Togo qui a occupé la première place.

UK 2

Il est suivi de KROU Nitale. AGNAZA Manawa qui a arraché le prix  du public est arrivé en 3ème position. Le candidat PATANAKME Yana qui a remporté le premier prix s’est dit ému et compte retravailler sur certains aspects avant la finale nationale. Le concours Ma Thèse en 180 secondes est une première à l’Université de Kara et présente assez d’intérêts pour les doctorants, a indiqué le professeur Kantchoa Laré, coordinateur de l’école doctorale pluridisciplinaire. Pour lui, c’est un exercice qui offre une opportunité aux doctorants et aux jeunes pour  parfaire leur communication dans le domaine scientifique en des termes simples afin de se faire comprendre par le citoyen Landa. Rappelons que le concours « Ma Thèse en 180 secondes » est un exercice au cours duquel les doctorants ou jeunes docteurs présentent leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié en un temps record de trois (03) minutes. Le concours a été ouvert par le président de l’Université de Kara, le professeur Komla Sanda.

ISSIFOU Souméla et ATADEGNON Emédéssê

By tic tic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *