7 minutes

Les députés à l’Assemblée Nationale se sont retrouvés Mardi 06 Septembre 2022 au Palais des Congrès de Kara pour l’ouverture solennelle de la 2ème session ordinaire de l’année 2022. Présent à cette ouverture, des membres du gouvernement, des présidents des Institutions de la République, des autorités administratives, traditionnelles, des préfets et maires de la région de la Kara et la population invitée.

Elle a été marquée par des discussions législatives, un exposé sur les raisons de mise en place de l’état d’urgence sécuritaire et du projet de loi autorisant la prorogation de cet état d’urgence sécuritaire de six mois dans la région des savanes. Un exposé suivi d’un débat  général.

Dans  son discours d’ouverture, la Présidente de l’Assemblée Nationale, Chantal Yawa Dzigbodi TSEGAN, a indiqué que la délocalisation des activités de son institution à Kara pour la 2ème fois est la volonté affichée de se rapprocher des populations. Elle a décliné 28 projets de loi que l’Assemblée Nationale aura examinée durant cette 2ème session, avant d’exhorter les élus du peuple à l’abnégation au travail pour accompagner le gouvernement dans sa politique de recherche du bien-être des populations. Au cours de la séance plénière qui a suivi l’ouverture de la session, les députés ont examiné et adopté à l’unanimité le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sécuritaire de six mois dans la région des savanes à la sollicitation du gouvernement, à compter du 13 Septembre 2022.

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civil Yark Damehame a remercié les députés à l’Assemblée Nationale d’avoir répondu favorablement à la demande du gouvernement tout en les priant de continuer la sensibilisation de toutes les forces vives de la Nation afin de faire bloc contre les auteurs de l’insécurité au sein des paisibles communautés.

Claude KELEOU et Rachid OURO-AGORO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.