7 minutes

Le district sanitaire de la Kozah a tenu du 1er au 02 février 2022 au Palais des Congrès de Kara sa revue annuelle des activités de l’année 2021. Pendant deux jours, cette activité a regroupé les responsables des formations sanitaires de la préfecture, des agents de santé communautaire et des organisations non gouvernementales intervenant dans le domaine sanitaire ainsi que des partenaires techniques et financiers. Cette activité qui s’inscrit dans le cadre du Plan National de Développement Sanitaire est une aubaine pour les différents acteurs de faire le bilan des activités de l’année 2021, d’analyser les résultats obtenus afin d’identifier les forces et faiblesses et de proposer les approches de solutions.

A cet effet le Directeur préfectoral de la santé a pu énumérer certains succès enregistrés. Selon Docteur ALFA Abdel-Kader : « Le gouvernement a fait de la lutte contre la pandémie et les décès maternels et néo-natal son cheval de bataille avec la mise en place du programme WEZOU. Ce qui a permis l’amélioration des indicateurs ».

« La disponibilité des vaccins anti-Covid a permis de vacciner près de 87000 personnes pour la première dose dans la Kozah et ceux qui ont reçu les deux doses sont plus de 58 000 personnes », a-t-il ajouté.

Tout en saluant les efforts des différents acteurs impliqués dans l’amélioration de la santé des populations, le préfet de la Kozah, le Colonel BAKALI Hèmou Badibawou les a exhorté à mener des actions  pour la sauvegarde de l’intérêt général.

Avant de souhaiter pleins succès aux travaux, il a émis le vœu que cette revue annuelle  soit une occasion du donner et du recevoir. Les travaux ont pris fin avec des recommandations majeures de la revue et la lecture du rapport final.

ISSIFOU Souméla  et ATADEGNON Emédéssê

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.