5 minutes

La direction de la protection des végétaux a organisé le jeudi 03 février 2022 dans la Kozah, un atelier de formation sur la lutte contre la chenille légionnaire d’automne à l’endroit d’une trentaine de jeunes producteurs de céréales ou jeunes brigades villageoises de la région de la Kara. Ces jeunes ont également été outillés sur l’entreprenariat afin de leur permettre d’élargir leur champ de travail et de devenir des entrepreneurs.

 « Le concept a évolué, On est parti des jeunes brigades villageoises et aujourd’hui, on parle des Jeunes entrepreneurs prestataires de services phytosanitaires. Cet atelier de formation a un double objectif : le premier, c’est de rendre disponible les professionnels de traitement phytosanitaire dans les milieux ruraux pour aider les producteurs à solutionner les problèmes auxquels ils sont confrontés. Le deuxième objectif est de résoudre le problème d’emploi en milieu rural », a précisé Kounoutsi Kokouvi, Chef division des organismes nuisibles et quarantaine phytosanitaire.

Selon le Directeur de la protection des végétaux, Tagba Atèhou, cette formation se déroulera sur toute l’étendue du territoire national.

« Nous allons appuyer ces jeunes avec les appareils de traitement et les équipements de protection individuelle », a-t-il indiqué.

Au cours de cette rencontre, les participants ont appris à mieux connaitre les principaux ravageurs des cultures, les pesticides homologués au Togo, les techniques d’application et l’usage sécuritaire et rationnel de ces produits.

OUTOUN Napo  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.