8 minutes

Les enseignants chercheurs de l’Université de Kara (UK) et experts des questions d’aménagement étaient réunis les 08 et 09 juillet 2024 au palais des congrès de Kara pour un colloque scientifique international.

 Les travaux ont tourné autour du thème : « Changement climatique et enjeux hydrologique, socio-économique environnemental dans le bassin versant de la rivière Kara (Nord Togo) ; quel aménagement pour un développement durable ? ». L’objectif de cette rencontre est de trouver des solutions durables et  viables pour le bassin versant de la rivière Kara au profit des populations de la Kara. Il faut souligner que la rivière Kara est un joyau naturel pour la région et pour le Togo dont les nombreux avantages ne sont plus à démontrer. Mais depuis quelques années, cette richesse naturelle est confrontée à des problèmes liés aux conséquences des changements climatiques et des effets anthropiques. Il s’agit entre autres de l’assèchement de son lit, la rareté de l’eau, la pollution de ses ressources etc.

COLLOQUE 2

« Le colloque revêt une importance particulière. Quatre axes de réflexions sont retenus : enjeux hydrologique et environnementaux dans le bassin versant du bassin de la Kara, enjeux économique dans le bassin versant, gouvernance et cadre institutionnel et élaboration d’un plan d’aménagement durable du bassin versant », a indiqué le Président du comité d’organisation, Professeur Komi Sélom KLASSOU.

La conférence inaugurale a porté sur le changement climatique et mise à mal de la multifonctionnalité de la rivière Kara au nord-Togo. Selon le Président de l’UK, Professeur Kokou TCHARIE : « La tenue d’un colloque sur la problématique de la rivière Kara était plus qu’une nécessité pour la communauté universitaire de Kara. Les deux jours de travaux permettront de faire un état des lieux afin de contribuer à la mise en œuvre des plans de gestion de l’eau de cette rivière et aussi d’explorer les différentes pistes d’aménagement en vue d’une parfaite restauration de ce cours d’eau ».

COLLOQUE 3

La cérémonie d’ouverture de ce colloque a connu la présence du préfet de la Kozah, colonel BAKALI Hèmou Badibawou.

Pierre FINTAKPA LAMEGA et OUTOUN Napo

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *