Les chrétiens de part le monde ont célébré le dimanche 04 Avril 2021 Pâques ou la fête de la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts. Une célébration marquée par des cultes et messes dans les Cathédrales, Eglise, Temples et Chapelles. A Kara, la messe a été dite en la Cathédrale Saint Pierre et Paul.

La veillée ou vigile pascale présidée par l’évêque de Kara, Monseigneur Jacques Danka LONGA a connu deux temps forts notamment: Le rite de la nouvelle naissance et de première communion. Ainsi quelques 165 fidèles se sont ajoutés aux chrétiens de la paroisse cathédrale.

Ce rite a été précédé de l’homélie tirée des bibliques notamment Genèse 1, verset 1 et suivant, Exode 22, verset  11 à 20; Essai 55, verset 1 à 11; Romain 6, verset 3 à 11 et de l’évangile de Saint Mathieu, chapitre 28, verset 1 à 10.

L’évêque de Kara a souligné le sens de la célébration de Pâques qui est celle de la résurrection de Jésus mais en même temps celle de ceux croient et espère en lui. Il a également rappelé aux fidèles leurs devoirs surtout ceux qui font leur entrée dans la famille des enfants de Dieu, leurs parrains et Marraines en ces temps de Covid-19.  Dans le stricte respect des mesures barrières, les fidèles de la Cathédrale ont prié pour les besoins du monde.

Frédéric TCHINGUILOU et OUTOUN Napo