C 1

Les épreuves du 1er championnat militaire et paramilitaire de Marche Commando et de Parcours d’Obstacle ont démarré le Mardi 31 Août 2021 pour une semaine au Camp Général AMEYI de Kara. La cérémonie de lancement a été présidée par le colonel KOLEMAGAH Kassawa, Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre, représentant le Général de Brigarde, chef d’Etat Major Général des Forces Armées Togolaises (FAT). C’était ne présence  des commandants de la 2ème région militaire de gendarmerie et de police des officiers supérieurs, du préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou qui avait à ses côtés ses paires de Doufelgou, de la Kéran et de Dankpen. Le colonel KOLEMAGAH a dans son mot d’ouverture renouvelé sa gratitude et ses reconnaissances au président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, chef des armées.

C 2

« La marche commando est une discipline sportive purement militaire. C’est une épreuve d’endurance qui consiste à parcourir en tenue complète de combat, avec un sac de huit (08) kg et une arme, une distance de (08) km sous le contrôle du chronomètre », a expliqué le colonel KOLEMAGAH Kassawa, chef d’Etat Major de l’armée de terre.

« Le parcours d’obstacle communément appelé parcours du combattant quant à lui, est un circuit de cinq cent (500) mètres jalonnés de vingt (20) obstacles. Ce circuit se fait en franchissant tous ces obstacles en tenue de combat. Il est aussi soumis au contrôle du chronomètre », a-t-il ajouté.

Le but de cette compétition est de promouvoir les retrouvailles, d’encourager la pratique des activités sportives et de créer la performance physique, socle de la capacité opérationnelle des forces.

C 4

En tout, dix neuf (19) unités militaires et paramilitaires prennent part aux épreuves qui ont débuté par le relais. Il s’agit des unités de: la gendarmerie, la Police Nationale, l’Armée de l’Air, le Régiment de Soutien et d’Appui (RSA), des 1er, 2ème, 3ème et 4ème Régiment d’Infanterie (RI), des 1er et 2ème Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), du 23ème Bataillon d’Intervention Motorisée (BIM), du Régiment Blindé de Reconnaissance et d’Appui (RBRA), du 25ème Bataillon Blindé (BB), du Régiment Parachutiste Commando (RPC), du Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP), du Corps de Sapeurs Pompier (CSP), de la Marine Nationale et du Corps de Agents des Eaux et Forets (CAEF).

C 3

La 1ère épreuve (marche commando-relais) a été remportée par la Gendarmerie Nationale suivie du Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP) et du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (1er BIR). Le 2ème BIR est 4ème et le RPC occupe la 5ème place.

Le Lieutenant colonel KOMBATE Latiémbè s’est réjoui du choix porté sur le camp du RPC pour accueillir l’évènement. Il a invité les participants au respect des mesures barrières contre la Covid-19.

TAK Steven et OUTOUN Napo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *