5 minutes

Le terrain cantonal de pya dit terrain rouge, une effervescence de grand jour,  une ambiance une fois par an entretenue par des groupes de supporters et d’admirateurs sous le regard d’une foule venu de différents horizons. C’est dans cette impressionnante ambiance que les empoignades se sont déroulées dans un choc d’endurance et de mesure, sous les regards du chef de l’état Faure Essozimna Gnassingbé, la première ministre Victoire Tomégah Dogbé, la présidente de l’assemblée nationale Ywa Dzigbodi Tségan ainsi que diverses autres personnalités qui ont fait le déplacement pour cette grande finale de lutte.

Pendant près de deux heures de lutte, les evala ont offert un beau spectacle au nombreux public qui par moment n’a pas manqué d’applaudir la technique de lutte utilisée par certains lutteurs pour vaincre l’adversaire. A l’issue de cette finale, la coalition Akei -Law-Kioude-Tchamde remporte par 55 victoires contre 27 victoires pour la coalition Kadjika-Awidina-Kodah-Pittah.

Côté  non initiés (les ahoza) , c’est toujours la même coalition qui remporte par  50 victoire contre 21 pour la coalition Kadjika-Awidina-Kodah-Pittah. C’est l’amusement des minimes qui arrache le sourire au chef de l’état pour boucler la boucle.

Rachid OURO-AGORO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.