IMG 20191109 WA0002

Le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé était ce vendredi à Niamey au Niger. Dans la capitale nigérienne, le Président de la république a pris part aux cotés de ses pairs de la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, CEDEAO, aux travaux de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement sur la crise en guinée Bissau.

Cette session extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO était entièrement consacré à la Guinée Bissau. Ce pays frère et membre de la communauté ouest-africaine, traverse une crise politique, à quelques semaines de l’élection présidentielle.

Au cours des travaux qui se  déroulés à huis clos, les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que les délégations présentes, se sont longuement penchés sur la situation politique qui prévaut en Guinée Bissau, et exploré les moyens d’aplanir les divergences pour ouvrir la voie vers une élection consensuelle.

Cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée dans la grande salle du Palais des congrès de Niamey. Dans son discours, le Président du Niger, Mahamadou Issoufou, Président en exercice de la CEDEAO, a rendu hommage aux nombreuses victimes du terrorisme dans les pays membres de la communauté. Le président en exercice de la CEDEAO a ensuite décrit à ses pairs, la situation politique actuelle en Guinée Bissau, situation qu’il a qualifiée d’écart grave : « Si nous avons pris la décision de convoquer ce sommet extraordinaire, c’est parce que la Guinée Bissau, un Etat membre de notre communauté, vit actuellement une situation de crise politique et institutionnelle grave, avec des conséquences désastreuses pour ce pays et pour notre sous-région », a expliqué le Président Mahamadou Issoufou.

Outre les Chefs d’Etat et de gouvernement, M. Moussa Fakhi Mahamat, Président de la commission de l’Union Africaine, et le Docteur Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel, ont pris part à la cérémonie d’ouverture et aux travaux à huis clos.

Arrivée du Président Faure Essozimna Gnassingbé à Niamey

Le Chef de l’Etat togolais est arrivé à 09h 45, heures locales, soit 08h 45 GMT à l’aéroport international Amani Diori de Niamey. Il a été accueilli par des autorités nigeriennes et des responsables de la Commission de la CEDEAO.

Le président Faure Gnassingbé reçoit les honneurs militaires et salue différentes personnalités sous les ovations d’une foule parmi laquelle on distinguait les compatriotes togolais vivant au Niger venus lui souhaiter la bienvenue.

Il faut souligner que le Président de la république était accompagné dans son voyage, du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark Damehame, et du Ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, Professeur Robert Dussey.

Il faut rappeler aussi que le Président Faure Essozimna Gnassingbé s’est beaucoup investi dans le règlement de cette crise alors qu’il assurait la présidence en exercice de la CEDEAO entre 2017 et 2018.

LEMGO Kokouvi Michel

By tic tic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *