FEMME 3 scaled

Les femmes enseignantes de la Kozah regroupées au sein de l’AFEK, entendez l’Association des Femmes Enseignantes de la Kozah ont observé en différé le 19 Mars 2021 au Lycée Kara 1, la journée internationale des droits de la femme célébrée chaque 08 Mars. Cette célébration a été marquée par une causerie-débat autour du thème: « Rôle et responsable des femmes enseignantes dans la lutte contre la Covid-19 en milieu scolaire ».

FEMME 1L’objectif visé est de situer les membres de l’association sur ce qu’elles sont appelées à faire concrètement sur le terrain dans ce combat contre le coronavirus.

« Nous avons remarqué maintenant que dans les établissements, les élèves ne respectent  plus surtout le port de masques. En récréation, nous constatons qu’ils n’ont pas de masques. Nous avons organisé la causerie-débat pour qu’on puisse partager nos expériences et ensuite trouver des solutions », a souligné la présidente du comité d’organisation, Mme AWATE Mazama-Esso Almata.

La manifestation s’est déroulée en présence des autorités administratives et de l’éducation au devant desquelles le Directeur Régional de l’Education Kara, GNONEGUE Kodjo. Ce dernier a salué l’initiative et appelé les femmes enseignantes à plus de courage et de cohésion en vue de l’atteinte des objectifs fixés.

FEMME 2M. GNONEGUE a saisi l’occasion pour remettre des table-bancs aux chefs d’inspection des enseignements général et technique de la Kara. C’est un don du gouvernement pour renforcer la résilience dans la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Frédéric TCHINGUILOU et OUTOUN Napo

Avatar

By tic tic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *