La Fondation Saemaul undong en collaboration avec l’Agence de Promotion et de Développement des Agropoles au Togo (APRODAT) a organisé les 17 et 18 Septembre 2020 un atelier d’échanges et de partage dénommé “journées Saemaul” à l’intention des acteurs impliqués dans la mise en œuvre de l’Agropole du bassin de la Kara. Cette Agropole est la première en expérimentation parmi les 10 Agropoles initiées par l’Etat togolaise pour rendre plus dynamique le secteur agricole. L’objectif de cette rencontre est de permettre aux acteurs qui ont effectué une mission en Corée du Sud de partager les expériences coréennes en matière de changement de mentalité pour le succès de l’Agropole du bassin de la Kara.

« Au retour de leur mission, nous avons jugé bon de regrouper tous ces acteurs pour réfléchir sur l’expérience coréenne qui est basée sur un changement de mentalité afin de définir les grands acquits de cette expérience et voir comment l’implémenter à la base », a indiqué M. Paul AGAH, chef de projet Fondation Saemaul undong.

Le projet des Agropoles s’inscrit dans l’axe 2 du Programme National de Développement (PND). Il ambitionne de développer des pôles de transformations agricoles manufacturiers et d’industries extractives sur  toute l’étendu du territoire.

Les échanges ont eu lieu en présence du Directeur Général de l’APRODAT, Docteur ARI Edem, des responsables du ministère en charge de l’Agriculture, ceux de le Fondation Saemaul, des producteurs et du préfet de la Kozah, le colonel BAKALI Hèmou Badibawou et ses collègues de la région.

Théophile LEMHAROU et OUTOUN Napo.