Décédé le vendredi 6 septembre à Lomé à l’âge de 102 ans, le chef spirituel de la communauté musulmane du Togo, Malou-Ouro Issa Touré, est inhumé le dimanche 8 septembre au cimetière musulman de Didaourè à Sokodé.
Après la prière à la mosquée de Didaourè, dirigée par l’imam central de la ville de Sokodé, Alkamatou Batakpali Touré en présence des ministres de la Communication, des Sports, de la Formation Civique et au Civisme, Foli-Bazi Katari et des Enseignements Techniques et Professionnelles, Taïrou Bagbiègue, de plusieurs autorités administratives, politiques, militaires, traditionnelles et des dignitaires de la communauté musulmane, la dépouille mortelle a été conduite en sa dernière demeure au cimetière musulman de Didaourè.

Le chef spirituel Malou-Ouro Issa Touré a été intronisé depuis 1981 et succède à son oncle Malou-Ouro Abdoulaye décédé en 1980. Assistant médical en chirurgie de profession, le chef spirituel Malou-Ouro Issa Touré a servi dans les formations sanitaires de Dapaong, Atakpamé et Lomé.
Il a été également maire de la ville de Sokodé de 1973 en 1975. Il a reçu des distinctions honorifiques du chef de l’Etat Feu Gnassingbé Eyadema, du président Faure Essozimna Gnassingbé et de l’ancien président libyen, Feu Mouammar Kadhafi.
Nos condoléances à la communauté musulmane